Plan de développement de la zone agricole (PDZA) de la MRC de Kamouraska

webmestre

  • Version
  • Taille du fichier 2,4 Mo
  • Date de création 24 septembre 2020
  • Dernière mise à jour 26 avril 2022

D’hier à aujourd’hui, l’agriculture a façonné notre territoire et témoigné de notre histoire tout en constituant une base solide pour le déploiement de notre économie et pour l’affirmation de notre identité. De la production à la transformation, en passant par l’innovation, la distribution, l’enseignement et l’agrotourisme, la filière agroalimentaire contribue à faire de notre région un chef de file en la matière, en plus d’être une source de grande fierté. Berceau de l’agriculture au Québec et même au Canada, il était donc tout à fait naturel pour le Kamouraska, d’initier la réalisation de ce plan de développement de la zone agricole (PDZA). Comptant plus de 400 fermes et possédant une superficie agricole représentant plus de 50% du territoire, le Kamouraska se distingue donc par son dynamisme agricole. L’entièreté des municipalités possède d’importantes superficies agricoles pouvant atteindre parfois jusqu’à 96% duterritoire municipalisé. Le secteur bioalimentaire, incluant nos établissements d’enseignement et nos lieux de savoir, représente même 35% de tous les emplois de la MRC. Voilà un de nos traits communs.

Bien entendu, l’occupation et la dynamisation de notre territoire rural commandent une responsabilité partagée dont la MRC de Kamouraska souhaite assumer politiquement le leadership, avec ses partenaires. En se lançant dans cette démarche de concertation, le conseil de la MRC de Kamouraska affirme sa volonté de développer un outil ayant pour principale fonction de mettre en valeur, de façon durable, notre zone agricole avec les acteurs de cette filière. Les actions prévues au registre de ce PDZA sont des chantiers importants qui nous conduisent, encore une fois, dans la vague de ces vastes projets de territoire que nous savons cultiver ensemble. Ce plan est donc un outil fort bien détaillé et surtout complémentaire aux autres projets de planification comme nommément le Schéma d’aménagement et de développement de la MRC ou encore le Plan stratégique du Kamouraska.

Parce que les bonnes idées et le transfert des connaissances sont tout simplement le moteur de notredéveloppement, la contribution dans le milieu de nos établissements d’enseignement et de nos centres d’innovation, d’expertise et de recherche doit être une priorité. Leur soutien est essentiel afin que nos entreprises agroalimentaires accroissent leur performance et se bâtissent des productions de niche. Ainsi, la conquête du monde est à notre portée. Comme dit l’adage, je vous invite donc, avec ce plan de développement de la zone agricole, à garder les pieds bien ancrés dans le terroir et à avoir la tête tournée vers le futur...


Télécharger