Le Kamouraska mycologique

Le mycodéveloppement est une des priorités de la MRC de Kamouraska qui s’investit pour en faire un secteur d’activités dynamique et innovant.

Concrètement, différentes collaborations et actions sont mises en place pour assurer la croissance d’une économie qui développe et met en valeur les nombreux potentiels des champignons.

Visitez le site Le Kamouraska Mycologique pour en savoir plus sur ce secteur d’activités en pleine émergence, notamment sur les éléments suivants :

  • Programme de soutien aux entreprises mycologiques;
  • Le mycotourisme : vivez une expérience de découverte des champignons!;
  • Produits et services mycologiques du Kamouraska;
  • Formations et événements;
  • Partenaires du Kamouraska mycologique.

Un projet mycologique en tête?

Le Programme de soutien aux projets innovants du secteur mycologique du Kamouraska est un levier financier permettant d’appuyer les projets innovants qui s’inscrivent dans l’une des trois filières prioritaires du secteur mycologique, soit la filière des champignons comestibles, celle du mycotourisme et enfin, celle des mycotechnologies.

Plus d'informations au sujet de cette aide financière se retrouvent ici.

Les champignons : mille potentiels

Les potentiels des champignons sont à la fois nombreux, démontrés et sous-développés. La région du Kamouraska souhaite saisir cette opportunité et devenir un pôle d’innovation au Canada en matière de mycologie.

Au niveau des champignons comestibles, les intervenants d’ici appuient le développement de la gastronomie mycologique et du mycotourisme. Ainsi, chaque année, les entreprises de la région mettent au point de nouveaux produits, services et expériences bioalimentaires et mycotouristiques. L’accent est également mis sur la dynamisation de la cueillette, le renforcement du réseau de producteurs de champignons et la transformation alimentaire.

Le domaine des mycotechnologies est en plein essor, il propose des solutions écologiques et novatrices en utilisant les champignons. Par exemple, l’industrie s’intéresse de plus en plus au développement de composites et de matériaux à base de mycélium. La mycoremédiation se concentre sur les capacités des champignons en matière de dégradation de la matière organique résiduelle et des contaminants afin d‘assainir les écosystèmes. Enfin, on peut aussi citer en exemple la production de mycorhizes et autres biostimulants utilisés en agriculture ainsi que l’utilisation d’enzymes et de molécules actives destinés au marché pharmaceutique.

Historique du mycodéveloppement au Kamouraska

En 2009, la MRC de Kamouraska crée le Parc régional du Haut-Pays de Kamouraska et mesure alors le potentiel des produits forestiers non ligneux (PFNL) sur son territoire.

Une première étude, menée par Biopterre – Centre de développement des bioproduits, identifie les champignons forestiers comme un produit à fort potentiel. Depuis 2010, différentes études et projets participent à mettre en place les bases de cette nouvelle économie fortement ancrée au territoire. Déjà, l’initiative se distingue par la forte concertation des intervenants. Parmi les pionniers, mentionnons le Cégep de La Pocatière, Bistro Côté Est, Champignons Kamouraska et le Groupement forestier Grand-Portage, Saveurs du Bas-Saint-Laurent, Promotion Kamouraska et la SADC du Kamouraska. Biopterre joue un rôle majeur en soutenant le développement de la filière mycologique, notamment par la recherche et le transfert d’expertise auprès des entreprises et des organisations du territoire.

Depuis 2013, un comité oriente le mycodéveloppement. Les intervenants du Kamouraska s’inspirent aussi grandement du modèle mycotouristique espagnol devenu une référence internationale (Institut mycologique européen).

Au fil du temps, plusieurs institutions, entreprises et individus s’impliquent par l’offre de produits, de services ou d’expériences mycologiques. Plus de 80 organisations, entreprises et individus contribuent maintenant au développement du secteur. En 2019, la MRC de Kamouraska renforce sa capacité de développement en engageant une ressource dédiée à l’animation et la structuration du secteur. Dès lors, ce projet de développement territorial prend le nom de « Kamouraska mycologique ».

Le Comité Le Kamouraska mycologique oriente et supporte le développement du secteur :

Image

Le Kamouraska mycologique, c'est aussi un réseau qui s'étend au-delà des frontières du territoire du Kamouraska :

Image

 

Pour en savoir plus sur Le Kamouraska mycologique, suivez-nous sur Facebook

Rencontrez un membre du Service de développement territorial de la MRC

Vous souhaitez profiter du support offert gratuitement par nos conseillers en entrepreneuriat et notre équipe du Service de développement territorial?

Que vous ayez besoin d’un accompagnement technique ou encore d’une aide financière, nous vous invitons à remplir le formulaire ci-dessous et l’envoyer à l’adresse courriel indiquée.

Un conseiller vous contactera sous peu une fois le formulaire complété.

Je désire faire une demande de services