Mise en valeur du patrimoine

Patrimoine bâti


Le Kamouraska jouit d’une notoriété en matière de patrimoine bâti. Ce patrimoine est toutefois une ressource fragile et non renouvelable, d’où l’importance des efforts de sensibilisation. La MRC accompagne les municipalités en matière de protection et de mise en valeur du patrimoine. Elle soutient les inspecteurs municipaux, les comités consultatifs d’urbanisme et les propriétaires résidentiels dans la mise en œuvre de ces mesures.

Guide d’intervention en patrimoine bâti du Bas-Saint-Laurent

Treize fiches destinées aux propriétaires d’une maison patrimoniale qui veulent connaître les façons d’intervenir sur leur propriété.

Inventaire des petits patrimoines du Kamouraska

Recueil de photos de plus de 250 petits patrimoines, d’environ 80 croix de chemin et des petits patrimoines ayant bénéficié d’un programme de subvention entre 2008 et 2011 pour leur restauration.

  1. Introduction
  2. Kamouraska
  3. La Pocatière
  4. Mont-Carmel
  5. Rivière-Ouelle
  6. Saint-Alexandre-de-Kamouraska
  7. Saint-André-de-Kamouraska
  8. Saint-Bruno-de-Kamouraska
  9. Saint-Denis-De La Bouteillerie
  10. Sainte-Anne-de-la-Pocatiere
  11. Sainte-Hélène-de-Kamouraska
  12. Saint-Gabriel-Lalemant
  13. Saint-Germain-de-Kamouraska
  14. Saint-Joseph-de-Kamouraska
  15. Saint-Onésime d’Ixworth
  16. Saint-Pacôme
  17. Saint-Pascal
  18. Saint-Philippe-de-Néri

Bâtiments avec des statuts de protection au Kamouraska

Bâtiments et sites qui sont cités immeubles ou sites du patrimoine par les municipalités du Kamouraska ou classés par un gouvernement.

Inventaire des bâtiments patrimoniaux du Kamouraska (à venir)

La MRC s’apprête à terminer un inventaire du patrimoine bâti sur l’ensemble de son territoire.

Patrimoine religieux

Compte tenu de l’importance de réfléchir à l’avenir des églises pour chacune des communautés, la MRC s’implique, avec des partenaires, dans des démarches de concertation. La première action d’importance a été la Journée de réflexion sur l’avenir des églises tenue en janvier 2014. Depuis 2016, la MRC offre un programme d’aide au démarrage de projets.  

La transformation des bâtiments religieux

Divisé en dix étapes, ce document contient des informations utiles concernant la transformation d’un bâtiment religieux, de la réflexion jusqu’à la réalisation du projet.

La transformation des bâtiments religieux - Outil d’accompagnement

Programme d’aide au démarrage de projets en patrimoine religieux

Aide financière pour les municipalités, les fabriques et les organismes à but non lucratif (OBNL) pour des projets pilotes et pour l’ajout d’usages dans les églises et les chapelles.

Description du programme - Aide au démarrage de projets en patrimoine religieux

Formulaire – Programmes de soutien de l’EDC

Formulaire - Budget programme de soutien EDC

Patrimoine immatériel

Le patrimoine immatériel concerne les pratiques culturelles transmises de génération en génération et encore pratiquées aujourd’hui. Comme il concerne des personnes et des traditions toujours actives, on le nomme aussi « patrimoine vivant ».

La pêche à l’anguille constitue un patrimoine immatériel propre au Kamouraska. Il s’agit du seul endroit au Québec où il y a encore des pêcheurs actifs. On en compte une dizaine qui ont tous acquis leur savoir de génération en génération. En 2019, la MRC de Kamouraska, en collaboration avec le Musée de la mémoire vivante, a déposé une demande pour que la pêche à l’anguille soit reconnue comme élément du patrimoine immatériel par le ministère de la Culture et des Communications.

Exposition virtuelle La pêche à l’anguille sur la Côte-du-Sud du Musée virtuel canadien

Recherche La pêche à l’anguille sur la Côte-du-Sud

Les aboiteaux sont un système de drainage emprunté aux acadiens. Ils sont constitués de longues digues de terre qui longent le fleuve en plusieurs endroits du Kamouraska. S’ils les aboiteaux ne sont plus faits avec les mêmes techniques qu’autrefois, le système de drainage avec les clapets, les digues et les fossés, reste un savoir-faire actuel.

Savoir-faire en patrimoine bâti. Des capsules vidéo permettent de découvrir des artisans et intervenants du Kamouraska qui racontent comment ils ont acquis leur expertise. Ce projet a été réalisé par Ruralys et Martin Morais, en collaboration avec le Musée de la mémoire vivante, et a été soutenu financièrement par l’entente de développement culturel.

Capsules vidéo Patrimoine vivant au Kamouraska :