Direction générale

Dans le cadre de ses fonctions, le directeur général détient la responsabilité :

  • de préparer les ordres du jour et de rédiger les procès-verbaux des séances de conseil et du comité administratif et de tout comité sous sa gouverne;
  • d’assumer la gestion des ressources humaines, matérielles et financières afin d’offrir à la collectivité et aux municipalités constituantes des services de qualité axés sur l’amélioration continue et sur l’essor des municipalités du territoire de la MRC.

LIEN DIRECT AU SYSTÈME ÉLECTRONIQUE D'APPEL D'OFFRES (SEAO)

Les devoirs, pouvoirs et attributions du directeur général sont décrits par les lois et règlements applicables dans le cadre du Code municipal du Québec.  Il est responsable des services régionaux de la MRC :

  • de la gestion reliée aux dossiers de la trésorerie et du greffe;
  • de la garde de tous les livres, registres, plans, cartes, archives et autres et papiers qui sont la propriété de la MRC ou produits, déposés et conservés dans le bureau de la MRC;
  • de l’application de toute entente ministérielle intervenue avec la MRC soit en matière de culture, de développement territorial et de soutien à l'entrepreneuriat (Fonds de développement des territoires), de transport collectif;
  • de l’offre de services par la conclusion d’ententes intermunicipales (conciliateur-arbitre, petits patrimoines, locales (cours d’eau), régionale et/ou interrégionales (COSMOSS);
  • de la gestion, mandatée par la Société d’Habitation du Québec, des programmes d’habitations résidentielles : Aide à la rénovation;  Adaptation de domicile pour les personnes handicapées PAD; Réparation d'urgence PRU; Adaptation de logements pour aînés autonomes LAAA;
  • de développement d’offres de services en établissant des programmes favorisant et stimulant des activités synergétiques sur le territoire qu’elle dessert (Fonds de développement des municipalités, Aide aux artistes et artisans, etc.);
  • de développement et d’application de politique et règlement et d’ententes à intervenir tant au domaine touchant l’aménagement du territoire, les cours d’eau, la culture;
  • de l’application de plans de gestion tels que les matières résiduelles avec la Co-éco; le schéma de couverture de risques incendie; le transport collectif et adapté avec Trans-apte inc.

Au total la MRC emploie une trentaine de personnes et, selon les besoins de projets à mettre en œuvre, emploie aussi, par des ententes conclues, des contractuels à temps plein ou partiel pour une période déterminée.

 

Contact

418 492-1660